Accueil > Éditorial > Vous êtes ici > RSE : Quoi ? Comment ? Pourquoi ?

RSE : QUOI ? COMMENT ? POURQUOI ?

Si vous avez réussi jusque-là à ne pas entendre parler de la notion de RSE, c’est encore ok mais sachez que ça ne durera pas et que d’ici quelques années nous serons tous et toutes concerné.es d’une façon ou d’une autre par ces nouvelles spécialités et responsabilités attribuées aujourd’hui à des personnes expertes, définitivement engagées et encore trop rares.

RSE, c’est quoi ? Comment ça se passe ? Et pourquoi ça existe ?

On vous dit tout avec l’aide précieuse de Benjamin Lacour,

responsable RSE chez Numberly (agence de marketing digital).

20180202_WebStyleStory_DSC06626.jpg

RSE, C’EST QUOI ?

C’est un peu la branche super-héroïne des entreprises.
Derrière ?
Des acteurs engagés et experts qui cherchent par tous les moyens à faire de notre système une arme moins destructrice pour la planète. Mais pas que.

Définition de la RSE : C'est la Responsabilité Sociétale des Entreprises.

 

L'objectif d’une RSE c’est la participation des entreprises au développement durable.


Ses trois piliers fondamentaux pour y parvenir sont :

o L’aspect social (parité / diversité / inclusion...)
o L’aspect sociétal (transparence, gouvernance, engagements éthiques)
o Et l’aspect environnemental (économies d'énergie, partenaires 
responsables, etc.)


Benjamin Lacour, responsable RSE chez Numberly explique « Aujourd’hui la RSE est une démarche qui n’est pas imposée aux entreprises, c’est un élan volontaire de la part de ses dirigeants. Néanmoins, de plus en plus de boites s’y mettent, pleinement conscientes que les entreprises ont une responsabilité importante à exercer pour avoir un impact positif sur leur environnement au sens large. D'autre part, la contribution aux enjeux écologiques sont maintenant pris en compte dans les appels d’offre des grands groupes. »

 

 

RSE, POURQUOI ?

Si pour le moment les résultats d’une stratégie RSE au sein même d’une entreprise sont relativement difficiles à quantifier, ces leviers mis en place auront de toute évidence un impact très porteur et amélioreront la performance globale de la société sur le long terme. Aussi, une politique RSE bien rodée et menée de front avec des personnes expertes et engagées permet de renforcer le bien-être des collaborateurs, de limiter les coûts et de s’inscrire dans une dynamique de résilience afin de répondre de manière adéquate aux contraintes et aux challenges imposés par le temps et le monde qui évolue. Les entreprises qui ont d’ores et déjà pris le pli d’intégrer une stratégie RSE au sein de leur structure ont l’intelligence de comprendre qu’il ne s’agit pas d’un bonus mais bel et bien, à terme, d’un pilier incontournable. Il est primordial aussi de comprendre qu’une entreprise soumise à une démarche RSE aura davantage de poids aux yeux des différents interlocuteurs avec qui elle entrera en contact (clients, fournisseurs, investisseurs...). Autre point essentiel à son bon fonctionnement, l’importance pour une entreprise de choisir des fournisseurs qui sont eux-mêmes concernés par les problématiques d’écoresponsabilité et qui s’attèlent au sein de leur système à réduire au maximum leur impact. Une entreprise dite écoresponsable qui travaille étroitement avec d’autres structures qui elles s’avèrent polluantes perdra nécessairement de son crédit.

 

 

RSE, COMMENT ÇA SE PASSE ?

Comme toute stratégie mise en place, la RSE doit reposer sur un plan d’action méthodique par lequel sont identifiés différents objectifs que souhaite atteindre l’entreprise. Parmi eux, ceux liés à l’environnement et à ses nouveaux défis qui consistent à diminuer l’impact énergétique et carbone au sein des locaux mais aussi vis-à-vis des collaborateurs.

Le ou les responsables RSE auront pour mission d’être au fait de tous les paramètres à considérer pour améliorer la performance globale de l’entreprise ainsi que toutes les « petites » choses à mettre en place au quotidien pour tendre vers une dynamique la plus écoresponsable possible.

Exemple : baisser le chauffage dans les locaux et offrir aux employés des plaids La Maison de la Maille.

Article écrit par Laura Isaaz

Produit à découvrir : 

20181228_LMDLM_DSC04336.jpg

Protection de l'environnement : 5 associations phares à soutenir

Très engagée depuis sa création dans le développement environnemental, La Maison de la Maille compte aujourd’hui parmi les marques de luxe les plus complètes sur le plan éthique. Diminution des déchets, création locale et transparente, respect des animaux et solidarité humaine, qualité irréprochable pour des produits qui traversent les générations... Fière de ses valeurs, La Maison de la Maille vous livre ici un top 5 des associations de protection de l’environnement à suivre et soutenir.

Les fibres d'alpagas, leurs bénéfices observés par le professeur Fabrice Denis

Passionné d'alpagas et ami de la Maison, le Professeur Fabrice Denis nous livre quelques secrets sur les vertus naturelles des fibres de nos camélidés préférés, du point de vue médical.