top of page

Accueil > Éditorial > Vous êtes ici > Bilan énergétique : les 4 conseils d'un responsable RSE pour diminuer son impact

BILAN éNERGéTIQUE : LES 4 CONSEILS D’UN RESPONSABLE RSE POUR DIMINUER SON IMPACT

On l’évoquait avec vous dernièrement sur les pages éditos de notre site, la stratégie RSE est aujourd’hui un des points incontournables pour toutes les entreprises qui tendent à réduire leur impact sur l’environnement. Avec l’aide de Benjamin Lacour, véritable engagé- passionné et responsable RSE chez Numberly, nous avons pu tirer quelques ficelles de cette immense pelote qu’est l’écoresponsabilité au sein des entreprises. De quoi en extraire, ensemble, les 4 leviers les plus accessibles à mettre en place pour diminuer leur impact énergétique et ainsi s’inscrire dans une démarche plus vertueuse. Focus.

Sobriete-Energetique-plaid.jpg

BAISSER LE CHAUFFAGE

Un degré de moins seulement et déjà les bénéfices constatés sur l’impact énergétique seront considérables. Certaines entreprises surchauffent leurs locaux, souvent même dans des zones qui sont inoccupées, et c’est contre ça d’abord qu’il faut agir. Bilan (pas énergétique), si vous êtes une société : diminuer le chauffage et offrez à vos employés de jolis plaids signés La Maison de la Maille. La bonne nouvelle ? Vous pouvez même créer votre modèle sur-mesure aux couleurs de votre entreprise. Jamais trop corporate.

REMPLACER LA SOURCE

Et si avant de baisser le chauffage on vérifiait que la source n’est pas trop vétuste ? En effet, il existe une différence énorme entre le poids énergétique d’un chauffage au fioul et un chauffage au gaz par exemple. Même si aujourd’hui les nouveaux locaux sont équipés d’installations récentes et répondent donc à priori aux nouvelles normes écologiques, d’autres ont encore au sein de leurs locaux des appareils qui polluent bien plus qu’ils ne le devraient. Conclusion : il est important de savoir de quel bois vous vous chauffez.

PASSER LES ÉCLAIRAGE EN LED

Là encore, petit changement, gros impact. Sans nécessairement se lancer dans des chantiers gigantesques, il existe bel et bien des petites choses à mettre en place pour des résultats parlants. Après la diminution de la température dans les bureaux, l’autre point important : l’éclairage. Passer tout le système en LED réduirait de façon non négligeable le bilan énergétique d’une société. Pour vous donner une petite idée de la différence de consommation entre les deux, un lampadaire halogène consomme 500 watts quand une ampoule LED de la même puissance en consomme seulement 7. Il ne faut pas être une lumière pour comprendre que c’est donc une chose essentielle à faire.

ÉTEINDRE CE QUI EST INUTILE

C’est peut-être un détail pour vous mais pour la planète ça veut dire beaucoup. Il s’agit là d’une vraie astuce écoresponsable à laquelle beaucoup ne pensent pas toujours et qui pourtant permettrait de considérablement réduire l’impact énergétique des entreprises. Débrancher les appareils qui ne servent à rien, éteindre les ordinateurs le soir en partant du bureau, couper les sources de chaleur dans les zones inoccupées de certains locaux... Tous ces petits gestes, mis bout à bout avec le reste des conseils cités plus haut, sont primordiaux pour agir sur la diminution de l’impact dû à la consommation d’énergie.

Article écrit par Laura Isaaz

Produit à découvrir : 

20181228_LMDLM_DSC04336.jpg

Protection de l'environnement : 5 associations phares à soutenir

Très engagée depuis sa création dans le développement environnemental, La Maison de la Maille compte aujourd’hui parmi les marques de luxe les plus complètes sur le plan éthique. Diminution des déchets, création locale et transparente, respect des animaux et solidarité humaine, qualité irréprochable pour des produits qui traversent les générations... Fière de ses valeurs, La Maison de la Maille vous livre ici un top 5 des associations de protection de l’environnement à suivre et soutenir.

Les fibres d'alpagas, leurs bénéfices observés par le professeur Fabrice Denis

Passionné d'alpagas et ami de la Maison, le Professeur Fabrice Denis nous livre quelques secrets sur les vertus naturelles des fibres de nos camélidés préférés, du point de vue médical.

bottom of page