Accueil > Éditorial > Vous êtes ici > Fairtrade : les 5 piliers éthiques de La Maison de la Maille

FAIRTRADE : LES 5 PILIERS ÉTHIQUES DE
LA MAISON DE LA MAILLE

Nous vous parlions il y a peu sur les pages de notre site d’Hélène Daret, directrice Pôle Marques chez Refashion. Celle-ci reconnaissait, avec l’expertise professionnelle qui la caractérise et les critères précis dont elle dispose, la sincère implication de La Maison de la Maille dans une dynamique écoresponsable : « La Maison de la Maille a réussi à mettre sous contrainte leur produit dès la conception pour avoir un impact minimal sur l’environnement ». Diminuer les déchets, devenir de plus en plus transparent pour ses consommateurs, imaginer des produits durables et respecter l’humain et l’animal dans tout le processus de création, c’est ainsi et évidemment pas autrement que La Maison de la Maille voit les choses. 

LMDLM_Plaid_Alpaga_Nature

ZÉRO DÉCHET  

 

Depuis la naissance de la marque, le sujet est sur la table : comment réduire au maximum les déchets lors de la fabrication des différentes pièces de la Maison. Aujourd’hui, parce que les équipes travaillent sans relâche pour perfectionner les engagements de l’entreprise, La Maison de la Maille a relevé le pari fou de créer le produit éthique ; le Plaid Merveilleux. Un alpaga = une toison = un plaid. Un concept de prestige et 100% traçable qui a également le mérite de ne pas ou très peu générer de déchets. Et si déchet il y a, tout part généralement dans le rembourrage des coussins créés aussi dans les ateliers de la marque.

  

TRANSPARENCE

 

Là aussi, l’un des objectifs phares de la Maison est de pouvoir afficher une totale transparence auprès de ses clients. L’idée étant de ne rien cacher sur son circuit de production, les méthodes utilisées, la localisation des animaux et des prestataires qui sont dans la grande majorité locaux. Pour les autres, les partenaires étrangers avec lesquels LMDLM travaille, il suffit d’aller sur le site de la marque pour avoir accès à la liste et constater qu’ils sont tous choisis scrupuleusement selon des critères éthiques indéboulonnables.

ENGAGEMENT SOCIAL

S'ajoutent aux nombreuses promesses écologiques de la Maison de la Maille, toute la partie sociale sur laquelle la marque se montre également très engagée. Pour preuve, elle prend part depuis le début aux différents moyens de valoriser l’insertion ou la réinsertion professionnelle. Et notamment en travaillant main  dans la main pour la confection des sacs en toile avec l’établissement d’aide par le travail Kalistâ (de l’association APAJH 72-53 au service de la personne en situation de handicap). C’est l’atelier Esat tenu par Patricia, couturière et belle personne, qui gère la confection. Elle nous racontait cet été « Les ateliers Esat ont pour but d’aider les personnes dans leurs difficultés et leurs pathologies par le biais du travail. Le mien, c’est de leur donner les clés pour qu’ils trouvent ici la reconnaissance dont ils ont besoin pour avancer au quotidien. Nous ne sommes pas une industrie, je m’adapte à leur rythme, je répète encore et encore jusqu’à ce qu’ils intègrent vraiment les consignes et les gestes. Une fois que c’est bon, ils ont une grande autonomie et font un travail excellent. » 

RESPECT DES ANIMAUX  

Cela va sans dire. Et pourtant nous voulons aussi insister sur ce point car malheureusement toutes les sociétés qui travaillent avec des espèces animales ne sont pas forcément respectueuses de leur bien-être. Chez La Maison de la Maille, plus qu’une obligation, c’est un besoin. Besoin de sentir que les animaux sont heureux, épanouis, aimés. Car nous les aimons. Je dis nous depuis le début mais je prends la parole personnellement pour vous dire que je suis allée visiter l’élevage d’Alpagas du Clos Tranquille il y a quelques mois déjà et je l’ai vu de mes yeux ce respect. D’abord six, puis aujourd’hui quarante, la tribu du Clos Tranquille évolue au rythme des ventes et des naissances. Eux dont la propriétaire connaît les prénoms, les caractères, les faiblesses et les forces. Eux qu’elle soigne, qu’elle nourrit, qu’elle aide au moment des mises bas. Eux qu’elle aime et si tous les êtres humains pouvaient être aimés comme eux, le monde, croyez moi, se porterait bien mieux. Axelle n’a d’yeux que pour eux.

 

DURABILITÉ  

Qui a envie de changer de plaid tous les trois mois ?

Article écrit par Laura Isaaz

Produit à découvrir : 

Pour noël, les anniversaires, les crémaillères ou juste pour faire plaisir, offrir des cadeaux est une tradition réjouissante pour tout le monde mais qui peut cependant mettre à mal bon nombre de valeurs comme l’écologie, l’anti-surconsommation… Heureusement, parce que les mentalités sur le sujet n’ont de cesse d’évoluer, il existe aujourd’hui de nombreuses façons de se gâter les uns les autres tout en respectant la planète. Plaid, sac, pièce couture, soin beauté… Nous vous avons sélectionné 10 idées de cadeaux écolos à offrir sans tarder.

Lire la suite

10 bonnes raisons d'acheter un plaid.jpg

Nous ne vous le dirons jamais assez ; s’offrir (ou offrir) un plaid La Maison de la Maille ne peut être qu’une bonne idée. Son positionnement haut de gamme se révèle dès le moment où avez le bonheur de l’avoir sur les épaules. Doux, pratique, intemporel… Les bonnes raisons de se laisser tenter sont nombreuses, on vous en liste 10 qui devraient vous convaincre définitivement.

Lire la suite